Service & FAQ Search IconLivraison gratuite à partir de 49,00 € Search Icon15% code de réduction
Première fois chez nous ? 15%

d'offre de bienvenue à ne pas manquer

NOUVEAU CHEZ NOUS ?

-20%* sur le shop nu3 avec le code : SPRING22FR

Restes de légumes

Sauver les aliments grâce à 11 conseils

Que peut-on faire pour lutter contre le gaspillage alimentaire ?

Qui ne connaît pas cette situation : vous trouvez tout au fond du réfrigérateur des légumes abîmés que vous devez maintenant jeter. Le pain de la veille a durci et vous pouvez acheter du pain frais à la boulangerie d'à côté. Le riz cuit de la veille est encore sur le feu et la demi-boîte de lait de coco n'a pas pu être utilisée non plus. Au final, tout finit à la poubelle.

La surproduction de denrées alimentaires et le gaspillage de nourriture au sein même des ménages sont l'un des problèmes environnementaux les plus importants de notre époque. Selon l'Agence de la transition écologique, le gaspillage alimentaire en France s'élève à environ dix millions de tonnes par an. Environ sept millions de tonnes sont produites par les ménages privés. Selon les chercheurs, quarante pour cent de ces déchets pourraient être évités si les aliments étaient stockés correctement et si les restes de nourriture n'étaient pas jetés sans précaution. En tant que consommateurs responsables, il est de notre devoir de réduire le gaspillage alimentaire. Vous pouvez commencer très facilement dans votre propre maison. Et en fait, ce n'est pas si difficile. Nous vous présentons sur cette page 11 conseils qui vous permettront de jeter moins de nourriture.

Conseil n° 1 : Planifiez vos repas à l'avance. Réfléchissez à l'avance aux plats que vous souhaitez cuisiner les jours suivants et utilisez une liste de courses lorsque vous faîtes vos achats. Prévoyez en outre un jour par semaine pour l'utilisation des restes, au cours duquel vous mangerez tout ce qui doit être utilisé de toute urgence. Pour ce jour-là, préparez un répertoire de plats pour l'utilisation des restes, que vous pouvez adapter avec différents aliments.

Infografique réfrégirateur

Conseil n° 2 : Bien conserver les aliments. Certains produits doivent absolument être conservés au réfrigérateur, d'autres absolument pas. Le réfrigérateur doit également être correctement rangé. Les températures varient à l'intérieur du réfrigérateur, c'est pourquoi des étagères spécifiques sont prévues pour les différents aliments afin de permettre une conservation aussi longue que possible. Si vous avez des doutes sur la conservation des aliments, reportez-vous à notre graphique ou informez-vous sur les tableaux de durée de vie des aliments.

Conseil n° 3 : Emballage écologique des aliments. Pour conserver les aliments au frais, on utilise des emballages différents. L'aluminium, par exemple, est tout sauf écologique, tandis que les bols en verre et les assiettes en porcelaine sont non seulement écologiques, mais aussi idéaux pour la conservation des aliments. Les Tupperware et les récipients en plastique ne contiennent certes pas de substances nocives, mais ne sont malheureusement pas irréprochables d'un point de vue écologique. Vous pouvez aussi utiliser du papier ciré ou du papier sulfurisé. Celui-ci laisse certes passer les odeurs, mais empêche la formation de moisissures.

Conseil 4 : Premier arrivé, premier consommé. Gardez un œil sur la date de péremption et la durée de conservation des aliments et consommez en premier les produits qui expirent le plus tôt. Pour cela, il est utile de trier votre réfrigérateur en fonction de la durée de conservation des aliments : les vieux aliments à l'avant, les nouveaux et ceux qui se conservent plus longtemps à l'arrière. Ainsi, vous n'oublierez pas les aliments plus anciens et vous éviterez les surprises de moisissure.

Conseil 5 : Utilisez vos sens. Combien de temps les aliments peuvent-ils être conservés après leur date de péremption ? La date limite de consommation indique un délai minimal jusqu'auquel les producteurs peuvent garantir que le produit est encore consommable. Elle sert donc d'orientation et non de date de péremption. La plupart des aliments peuvent être consommés sans problème plusieurs jours, voire mois après la date de péremption. Utilisez tout simplement vos sens et si tout est encore bon au goût, à l'odeur et à l'aspect, il n'y a pas de problème et le produit peut quand même être consommé.

Toutefois, si la mention "à consommer jusqu'au" figure sur le produit, il convient de la respecter. Cette date est la seule qui doit être respectée.

De combien de temps peut-on dépasser la date limite de consommation ?

Quels sont les aliments périmés que l'on peut encore manger ? Nous nous sommes inspirés de la centrale des consommateurs de Hambourg et avons dressé un tableau des principaux aliments et de leur durée de conservation. À l'aide de ce tableau, vous pouvez contrôler combien de temps les aliments se conservent encore après la date de péremption et quels aliments périmés vous pouvez encore manger :

Aliments Inoffensif après l'expiration ? Que faire ?

Pain

Oui, ecore plusieurs jours

Jeter le pain moisi

Oeufs

Oui, encore environ 2 semaines

Test du verre d'eau : placez l'œuf dans un verre d'eau. Les œufs frais restent au fond. S'il flotte au-dessus, il doit être jeté

Vinaigre / huile

Oui, encore plusieurs mois

Si trouble, ne pas utiliser

Poisson

Non, respecter la date limite de consommation

-

Viande

Non, respecter la date limite de consommation

-

Fromage

Oui, plusieurs jours à plusieurs semaines (fromage à pâte molle) ou plusieurs mois (fromage à pâte dure)

Pour les fromages à pâte dure, les moisissures peuvent être coupées et jetées, il vaut mieux jeter les fromages à pâte molle

Boîtes de conserve

Oui, encroe plusieurs années si non ouverte

Jeter les boîtes fortement cabossées, non étanches ou rouillées

Farine, levure chimique & autres

Oui, encore plusieurs semaines voire plusieurs mois

A éliminer impérativement en cas d'infestation de parasites

Lait

Oui, encore quelques jours - quelques semaines pour le lait UHT

Jeter le lait acide. Attention : le lait UHT s'altère sans devenir acide

Produits laitiers comme le yaourt, le fromage blanc ou la crème fraîche

Oui, encore plusieurs jours voire mois si non ouvert

Jeter en cas de moisissure

Muesli, céréales, noix

Oui, encore plusieurs jours voire mois

En cas de moisissures ou de taches noires, jetez-les

Riz & pâtes

Oui, encore plusieurs années

-

Plats surgelés

Oui, encore plusieurs mois ou années

-

Saucisse & jambon

Oui, encore quelques jours

S'il y a des changements de goût ou d'apparence, les jeter

Conseil n° 6 : Congeler les aliments au lieu de les jeter. Les aliments restants peuvent parfaitement être congelés. Il faut toutefois faire attention, car certains aliments ne se prêtent pas à la congélation. Il vaut mieux éviter de congeler des aliments comme le fromage en bloc, le pudding, les œufs cuits, la salade, les tomates et les pommes de terre. En outre, les aliments qui entrent en contact avec l'oxygène ou qui sont soumis à de fortes variations de température peuvent développer des brûlures de congélation. Les indices sont des zones de couleur brun-rouge ou blanche, le dessèchement et la présence de cristaux de glace à la surface. La brûlure de congélation peut survenir sur presque tous les aliments surgelés et n'est généralement pas dangereuse pour la santé. Les légumes, le riz et les pâtes peuvent être consommés sans risque malgré la brûlure de congélation et ont généralement un goût inchangé. Il en va autrement de la viande et du poisson. Vous devez être prudent, car ils peuvent contenir davantage de bactéries.

Conseil n° 7 : Sharing is Caring. Personne n'a envie de manger le même plat quatre jours de suite. Utilisez les restes de nourriture pour faire connaissance avec vos voisins ou offrez à vos amis un repas cuisiné avant qu'il ne soit oublié dans le coin le plus reculé du réfrigérateur. Qui n'aime pas recevoir de la nourriture en cadeau ? Et peut-être qu'ils se réjouiront et viendront chez vous avec un délicieux repas.

Légumes du marché

Conseil n° 8 : Acheter des produits régionaux et de saison. Essayer d'acheter de préférence des fruits et légumes de saison et régionaux. D'une part, c'est écologique, d'autre part, il y a souvent une surabondance de fruits et légumes de saison qui, dans le pire des cas, finissent dans des installations produisant du biogaz.

Donnez aussi une chance aux légumes imparfaits et ne cherchez pas seulement des légumes parfaits comme dans les livres d'images. Si vous consommez les légumes le jour même, n'hésitez pas à choisir des aliments présentant des défauts que vous pourrez facilement enlever par la suite.

Conseil n° 9 : Evitez les déchets alimentaires et utilisez tout. Trop souvent, des parties d'aliments qui pourraient encore être utilisées finissent à la poubelle. Le trognon des brocolis et des choux-fleurs peut être consommé en même temps que les bouquets et doit simplement être cuit plus longtemps.

Les fanes de carottes, de blettes et de fenouil ne sont pas des déchets alimentaires et sont idéales pour assaisonner les plats. Vous pouvez ajouter les écorces de citron et d'orange à votre bouteille d'eau pour obtenir une note citronnée et les peaux de légumes peuvent être cuites pour obtenir un bouillon de légumes

.

Conseil n° 10 : Réutilisez le vieux pain. Le pain dur finit souvent rapidement à la poubelle. Vous pouvez toutefois réaliser de bonnes recettes avec du pain rassis. Le pain ou les petits pains non consommés peuvent parfaitement être transformés en chapelure à l'aide d'une râpe ou cuits au four pour en faire des chips de pain. Le pain blanc sec et dur peut être coupé en petits cubes et transformé en croûtons. Les boulettes de pain sont idéales si l'on souhaite utiliser de grandes quantités de pain ou de petits pains.

Conseil n° 11 : Sauver de la nourriture avec une application. Avec votre smartphone, vous pouvez facilement contribuer à sauver des aliments de la poubelle. Différentes applications ont été développées pour localiser les restaurants et les supermarchés qui ont des restes de nourriture à la fin de la journée. Avec l'application Too Good To Go, vous pouvez acheter des boîtes de restes à prix réduit juste avant la fermeture du magasin ou du restaurant. 

Alors que les générations X et Y sont les principales responsables du gaspillage alimentaire, les personnes âgées, qui ont vécu la Seconde Guerre mondiale, jettent relativement peu. Pourtant, chacun peut agir et réduire sans trop d'efforts le gaspillage alimentaire ainsi que le gaspillage des ressources dans les ménages privés. Les 11 conseils mentionnés ci-avant devraient vous aider à faire beaucoup en fournissant peu d'efforts.

À propos de l'auteur

 

Lisa Kirchner a étudié les médias et la communication à Passau et, parallèlement à ses études, elle a travaillé comme rédactrice pour le magazine en ligne BLANK. Elle a découvert son grand intérêt pour la cuisine de recettes originales ainsi que sa passion pour un mode de vie durable alors qu'elle était encore à l'école. Chez nu3, elle écrit principalement des textes sur le thème de la durabilité en entreprise et de la protection climatique.

Lisa Kirchner
${store.shared.alert.message }

Votre navigateur web n'est plus supporté de manière optimale. Mettez à jour votre navigateur pour plus de sécurité, de rapidité et de confort sur notre boutique

Mettre a jour le navigateur