Service & FAQ Search IconLivraison gratuite à partir de 49,00 € Search Icon15 % code de réduction
Seulement jusqu'à dimanche : Jusqu'à 25% de réduction

Je m'inscris pour ne rien manquer

X
NOUVEAU CHEZ NOUS ?

-20%* sur le shop nu3 avec le code : SPRING22FR

-25% avec le code NU3FR25*

Plus : -15% sur nos meilleurs produits

X

Compter les calories pour savoir pourquoi je ne maigris pas

Pourquoi je ne maigris pas ?

5 raisons possibles pour lesquelles vous ne perdez pas de poids

« Quoi que je fasse, je ne perd pas de poids ». Ça vous dit quelque chose ? Vous n’êtes pas seul.e dans ce cas. Consommer moins d’énergie que vous n’en dépensez, c’est le conseil qu’on a tou.te.s entendu pour perdre du poids. En résumé, bouger plus et manger moins. Ça semble logique, mais est-ce que ça fonctionne vraiment ? Nombre d’entre nous allient une alimentation saine à de l’exercice physique sans pour autant réussir à perdre un seul gramme. On se pose alors, et à juste titre, la question suivante : pourquoi est-ce que je ne perds pas de poids ? Les raisons sont multiples. En voici cinq qui pourraient expliquer ce phénomène :

1. Je ne perds pas de poids parce que je mange mal

Pour fonctionner correctement et maintenir un métabolisme sain, votre corps a besoin de nutriments. En plus des vitamines et des minéraux, cela comprend également certains éléments constitutifs comme les protéines (acides aminés), les enzymes et les acides gras essentiels. Si vous êtes adepte de la restauration rapide, des plats cuisinés et des sucreries, vous aurez l’impression d’avoir faim plus souvent. D’une part, cela est dû au fait que ces aliments font rapidement monter et descendre votre taux de glycémie, rendant inévitables les fringales. D’autre part, votre corps attend des nutriments lorsque vous mangez et s’il ne les obtient pas, il en redemande.

La fast-food ne fournit pas à l'organisme les nutriments nécessaires

Conseil nu3 : misez sur une alimentation riche en légumes, en protéines et en bonnes graisses. Et n’oubliez pas : éloignez-vous des boissons sucrées (boissons gazeuses, jus de fruit, etc.) et de l’alcool.

Grosse protion de spaghetti : ne pas maigrir parce que l'on mange trop

2. Je mange trop

Nous sous-estimons parfois les quantités que nous mettons dans nos assiettes. Cela s’applique également aux aliments considérés comme sains. Par exemple, une portion de porridge composée de 80 grammes de flocons d’avoine avec du lait (d’avoine) et de la banane contient déjà près de 500 calories. Mêmes les produits prétendument sains vendus au supermarché peuvent faire une grande différence. Qu’il s’agisse d’un yaourt aux fruits, d’un smoothie ou d’une barre de céréales, tous ont le point commun d’être des bombes à sucre.

Conseil nu3 : renseignez-vous sur la teneur en calories et en sucre de vos aliments. Mangez beaucoup de légumes et suffisamment d’aliments riches en protéines (viande, produits laitiers, légumineuses). Les protéines ne contribuent pas seulement au maintien de la masse musculaire, ce qui est très important pendant un régime. Vous consommez également plus d’énergie pour digérer les protéines que pour digérer les glucides et les lipides.[1,2]

3. Je ne maigris pas, parce que je mange trop souvent

Vous mangez moins, êtes en déficit calorique et vous ne perdez pas de poids malgré ça ? Cela n’est pas forcément dû à un apport énergétique trop important, mais peut-être à des facteurs hormonaux. Une hormone joue un rôle particulièrement important : l’insuline. Dès que l’insuline est sécrétée, la combustion des graisses s’arrête. À chaque fois que vous mangez, votre pancréas produit de l’insuline (sauf si vous mangez de la graisse pure). Les repas riches en glucides et en sucre raffinés comme le riz, les pâtes et le pain ont besoin de grandes quantités d’insuline pour stabiliser le taux de glycémie.

Trop de snacks empêchent de maigrir

Conseil nu3 : laissez à votre corps l’occasion de puiser dans ses réserves de graisse. Évitez de grignoter entre les repas ou essayez le jeûne intermittent.

Le stress est l'un des raisons pour lesquelles vous de perdrez pas de poids

4. Je mange peu et ne maigris pas – Le stress

Le cortisol, aussi connu comme l’hormone du stress, est une autre hormone qui peut perturber votre perte de poids. Dans certaines situations et à court terme, le cortisol est très utile voire indispensable car il améliore vos performances et votre concentration. Un taux de cortisol trop élevé a des effets négatifs : troubles du sommeil, sensibilité accrue aux infections ou hypertension artérielle sont quelques conséquences possibles. Une augmentation des fringales et un taux de glycémie élevé peuvent également apparaître. Un taux de glycémie élevé entraîne la libération d’insuline qui, à son tour, empêche la combustion des graisses. Une longue liste de choses à faire et la pression au travail ne sont pas les seuls facteurs de stress. Un manque de nutriments, d’exercice ou trop de lumière artificielle sont d’autres facteurs de stress qui peuvent mettre votre corps à rude épreuve. Le stress joue donc un rôle important et peut peut-être expliquer pourquoi vous ne perdez pas de poids.

Conseil nu3 : essayez de vous détendre. Cependant, il s’agit d’un processus actif. Netflix n’est malheureusement pas la solution pour se débarrasser du stress. Préférez faire de l’exercice, du yoga, des balades en forêt et des exercices de respiration.

5. Je ne perds pas de poids parce que je ne mange pas assez

« Comment ça, je ne perds pas de poids parce que je mange peu ? » En effet, une trop grande restriction calorique (plus de 500 calories de déficit par jour) permet au poids de stagner. Pourquoi ? Votre corps ralentit son métabolisme et vos besoins en calories diminuent, lui infligeant alors beaucoup de stress. Attendez une minute… Qu’en est-il du jeûne ? Attention, jeûner est différent. Des études ont montré que jeûner de manière régulière (par exemple, 16 heures par jour ou plusieurs fois par semaine pendant 24 ou 36 heures) n’a pas d’effet négatif sur le métabolisme.[3] On ne constate pas non plus de perte de masse musculaire, ce qui est normalement toujours le cas lors de régimes hypocaloriques. La différence principale entre manger peu et ne rien manger du tout est encore une fois une question d’équilibre hormonal. Pas de nourriture, pas d’insuline. Au lieu de cela, votre corps produit davantage d’hormones de croissance pendant les phases de jeûne, qui favorisent par exemple le maintien des muscles.[5]

Pas de perte de poids malgé un déficit calorique

Conseil nu3 : ne dépassez pas un déficit de 500 calories par jour et faites des pauses régulières entre les repas pendant lesquelles vous ne buvez que de l’eau, du thé sans sucre ou du café noir.

Pourquoi je ne perds pas de poids ? Si vous n'avez toujours pas trouvé la réponse à cette question, dites le nous dans le formulaire de feedback. 👉

Plus d'articles minceur

À propos de l'auteur

 

Marina Lange a étudié les sciences alimentaires et de la nutrition. En raison de sa passion pour le fitness et le sport en général, elle accorde une attention toute particulière à une alimentation saine. Elle s'intéresse beaucoup aux produits innovants, aux nouvelles formes d'alimentation et aux dernières découvertes dans ce domaine, ainsi qu'aux tendances fitness et aux méthodes d'entraînement efficaces. Chez nu3, elle rédige sur l'alimentation et le fitness.

Remarques et annotations :

Marina Lange
${store.shared.alert.message }

Votre navigateur web n'est plus supporté de manière optimale. Mettez à jour votre navigateur pour plus de sécurité, de rapidité et de confort sur notre boutique

Mettre a jour le navigateur