Service & FAQ Livraison gratuite à partir de 49,00 € 15% code de réduction
Encore 49,00 € pour bénéficier de la livraison gratuite
0,00 € Sous-total
Afficher le panier

Le magnésium chez les femmes enceintes

Magnesium & Grossesse

Quel magnésium et quel dosage durant la grossesse ?

Tout savoir en un clin d´oeil :

    ❖ Le magnésium, un minéral essentiel, est également très important pendant la grossesse. Les femmes enceintes doivent donc consommer des aliments contenant du magnésium en quantité suffisante et suivre un régime alimentaire équilibré et varié. Parmi les causes de l´apparition d´une carence en magnésium pendant la grossesse, on trouve l'augmentation du besoin et les erreurs alimentaires.

 

    ❖ Selon les valeurs de référence, les besoins en magnésium des femmes enceintes se situent aux alentours de 400 mg par jour. Les scientifiques et les médecins recommandent de commencer une supplémentation en magnésium le plus tôt possible et de la poursuivre jusqu'à la naissance et au-delà, car les besoins en magnésium sont accrus, même pendant la période d'allaitement.

Dans cet article, nous souhaitons vous expliquer le rôle que joue le magnésium pendant la grossesse, comment une carence en magnésium peut survenir pendant la grossesse et ce que vous devez prendre en considération lorsque vous prenez et dosez des compléments alimentaires de magnésium.

Le magnésium est essentiel durant la grossesse en raison du besoin accru qui existe durant cette période

En tant que composant important des cellules et des fluides corporels, le magnésium remplit diverses tâches au sein l'organisme humain. Le magnésium est également extrêmement important pendant la grossesse, en raison du besoin accru apparaissant durant cette période. Le fœtus a notamment besoin de suffisamment de magnésium pour une formation osseuse normale, car il stocke quotidiennement 5 à 7,5 milligrammes de magnésium dans ses os et tissus corporels pendant les trois derniers mois de la grossesse. De plus, la croissance de l'utérus nécessite une quantité suffisante de magnésium.[1] Il est donc particulièrement important d'assurer un apport suffisant en magnésium pendant la grossesse.

Carence en magnésium durant la grossesse

Une carence en magnésium chez l'adulte peut être due à des causes telles qu'un apport alimentaire insuffisant en magnésium, un besoin journalier accru en magnésium ou une élimination excessive par les reins.[2] Une carence en magnésium peut également survenir pendant la grossesse en raison de l'augmentation des besoins en magnésium. En règle générale, cela ne pose pas de problème supplémentaire chez les femmes enceintes et peut être compensé par une alimentation équilibrée ou un complément à base de magnésium recommandé par un médecin. Les erreurs nutritionnelles sont souvent responsables du développement d'une carence en magnésium pendant la grossesse. Les premiers signes d'une carence en magnésium peuvent être une augmentation des nausées pendant la grossesse, de légères crampes des muscles utérins, une tension musculaire et des crampes aux mollets.[3] Cependant, les symptômes de carence énumérés ne sont pas clairement ou exclusivement attribuables à l'hypomagnésémie. Vous devez donc discuter des causes et des symptômes exacts avec votre gynécologue. Il vous indiquera également si le magnésium peut être pris au début de la grossesse ou en début de grossesse.

Besoin en magnésium durant la grossesse

En raison de la croissance de l'enfant à naître et du placenta, les besoins en magnésium augmentent. De plus, l'excrétion du minéral est augmentée d'environ 20 % en raison des changements hormonaux chez les femmes enceintes.[3] Dans la plupart des cas, les besoins plus accrus en magnésium causés par la grossesse peuvent être couverts par une alimentation équilibrée et variée. Néanmoins, il peut parfois être difficile de suivre ces recommandations, surtout pendant la grossesse, en raison des habitudes alimentaires ou de l'évolution des préférences et des aversions pour certains aliments. En outre, les nausées peuvent rendre l´assimilation des nutriments et la digestion en core plus difficiles.[5]

Si vous souhaitez améliorer votre apport en magnésium ou prévenir une carence en magnésium, est est préférable de consulter un médecin et de ne recourir aux compléments de magnésium qu'après avoir consulté ce dernier. Lors de cette consultation médicale, vous pourrez également discuter du moment idéal pour prendre du magnésium pendant la grossesse et du dosage approprié.

Les compléments en magnésium chez nu3

Globalement, il est impossible de déterminer à partir de quel moment durant la grossesse il convient de compléter l´apport en magnésium provenant de l'alimentation. Certains scientifiques et médecins recommandent de commencer la supplémentation en magnésium le plus tôt possible et de la poursuivre jusqu'à la naissance et au-delà.[3]

Il n´existe pas de directive précise indiquant durant combien de temps faut il se supplémenter en magnésium durant la grossesse, ni quand faut il stopper la supplémentation. Si une supplémentation en fer et en magnésium est nécessaire pendant la grossesse, il convient de respecter un intervalle de deux à trois heures entre la prise des deux compléments pour éviter d'éventuelles interactions entre les nutriments.[2]

L´assimilation de magnésium chez les femmes enceintes doit être suivie par un médecin.

En cas de certaines complications de la grossesse ou d'une hypomagnésémie avérée, le médecin traitant peut prescrire l'administration supplémentaire de compléments à base de magnésium. Les crampes (nocturnes) des mollets sont notamment attribuées à une carence en magnésium chez les femmes enceintes et peuvent survenir dès la deuxième semaine de la grossesse en raison de l'hyperexcitabilité musculaire. De plus, le magnésium aiderait à prévenir les contractions prématurées.[6][7] Selon l'idée que le magnésium possède un effet inhibiteur sur les contractions, il est souvent administré par voie orale si les contractions commencent trop tôt.

Un excès de magnésium peut également entraîner des effets secondaires indésirables pendant la grossesse, tels que diarrhées, vomissements, étourdissements, maux de tête et fatigue.[2][8] En général, une surdose de magnésium n'est toutefois pas possible chez une personne en bonne santé, car notre corps élimine l'excédent de magnésium par les reins.[9]

Pendant la période d'allaitement, le besoin en magnésium peut monter à 400 milligrammes de magnésium par jour [4], il est donc particulièrement accru. L'allaitement maternel apporte au bébé tous les éléments nutritifs nécessaires après la naissance, ce qui entraîne l´épuisement des réserves de magnésium de la mère. En raison de l'augmentation des besoins, il peut donc être conseillé de continuer à prendre du magnésium pendant l'allaitement.[3] Les aliments pour nourrissons produits de manière industrielle contiennent également tous les nutriments dont ils ont besoin.

Le magnésium est présent dans les noix et les fruits secs

Couvrir les besoins journaliers en magnésium pendant la grossesse par le biais de l'alimentation n'est pas difficile, voire est même beaucoup plus efficace si l´on souhaite obtenir un apport durable. Il suffit de consommer des aliments riches en magnésium.

Les aliments contenant du magnésium sont :

Le complément en magnésium idéal pendant la grossesse dépend de la recommandation du médecin. Dans le cas des compléments combinés, il convient également de prêter attention au dosage des autres ingrédients ou nutriments. Les formes pharmaceutiques du magnésium les plus courantes sont les comprimés de magnésium, les gélules de magnésium, les comprimés effervescents de magnésium et les granules de magnésium. En outre, le magnésium est également disponible sous forme de spray de magnésium, de gel de magnésium, d'huile de magnésium ou de poudre de magnésium. En règle générale, il convient toutefois de noter que les femmes enceintes doivent toujours consulter un médecin avant de prendre du magnésium sous forme de comprimés, etc.

Les produits nu3 naturellement riches en magnésium

À propos de l'auteur

 

Leona Grenzow a étudié les sciences de la nutrition et a découvert très tôt sa passion pour l'alimentation saine et les sciences naturelles. Dès son plus jeune âge, elle inspectait attentivement les listes d'ingrédients lorsqu'elle accompagnait ses parents faire les courses. Aujourd'hui, elle écrit chez nu3 sur la nutrition et la santé pour aider d'autres personnes à avoir une alimentation saine et équilibrée.

Remarques et annotations :

Leona Grenzow