Unser Körper bildet Vitamin D in der Haut durch direkte Sonneneinstrahlung.

La vitamine D

Pourquoi est-elle si importante en hiver ?

Les belles journées et douces nuits sont loin derrière nous. Les jours raccourcissent et l’on affiche également une triste mine. Là où certains associent l’hiver aux feuillages colorés et à l’atmosphère cocooning, d’autres sont touchés par des changements d’humeur et une fatigue chronique.

Dans ce cas précis, on parle de plus en plus de dépression saisonnière (ou hivernale). D’un point de vue médical, dans certains cas rares, ces symptômes ont pour cause un réel état dépressif. Le plus souvent, toutefois, c’est un apport insuffisant en vitamine D qui est en cause.

Un apport en vitamine D adapté est très important pour notre santé et notre bien-être, en particulier pendant l’hiver. Voilà pourquoi nous avons concocté un e-book gratuit dans lequel vous trouverez un dossier spécial « aliments du soleil » contenant de nombreux conseils et astuces pour enfin savoir comment faire le plein de vitamine D vite et bien.

Pourquoi a-t-on besoin de vitamine D ?

La vitamine D remplit bon nombre de fonctions dans notre organisme. Elle contribue, lorsqu’elle est en quantité suffisante, au fonctionnement normal du système immunitaire, au métabolisme normal du calcium et du phosphore ainsi qu’au maintien d’une ossature et d’une dentition normales. Enfin, la vitamine D aide à protéger nos cellules du stress oxydatif.

Vitamine D, vitamine D3, vitamine D2 – quelle est la différence ?

Le terme « vitamine D » correspond à la dénomination du groupe des calciférols. Il s’agit de vitamines liposolubles qui peuvent également parfois agir comme des hormones. On distingue par ailleurs la vitamine D2, d’origine végétale (également appelée ergocalciférol) et la vitamine D3, que l’on peut retrouver dans les produits d’origine animale (également appelée cholécalciférol).

Ces deux formes de vitamine D sont stockées dans les graisses et dans les muscles, puis, après absorption, sont éliminées dans la bile. La vitamine D3 a cependant une particularité unique : elle peut être synthétisée par l’organisme lui-même grâce à l’exposition solaire.

Les rayons du soleil, plus précisément les UVB, pénètrent dans la peau et permettent la transformation d’une molécule nommée 7-déshydrocholestérol en vitamine D3. Afin de produire suffisamment de vitamine D3, un adulte devrait, selon son type de peau, s’exposer au soleil  quotidiennement 10 à 20 minutes visage, mains, bras et jambes nus.

Dans nos latitudes, de mars à octobre, le rayonnement solaire est suffisant pour couvrir plus de 80 % des besoins quotidiens en vitamine D, grâce à la production endogène. Les 20 % restants sont couverts à travers l’alimentation.

Et pendant l’hiver ?

Afin de mieux comprendre pourquoi la vitamine D fait défaut en automne et en hiver, il suffit de regarder dehors : il fait sombre ou gris. Les quelques éclaircies ne suffisent pas à produire assez de vitamine D. Un apport supérieur en vitamine D est ainsi conseillé pendant l’hiver en particulier.

L’apport de vitamine D à travers l’alimentation

Le saumon et le maquereau sont les aliments les plus riches en vitamine D. Viennent ensuite le lait et les produits laitiers, les œufs, les avocats et les champignons, qui ont une plus forte teneur en vitamine D que d’autres aliments.

La liste des aliments contenant de la vitamine D est toutefois relativement courte et il est très rare de pouvoir couvrir ses besoins quotidiens en vitamine D, même si l’on a habituellement une alimentation saine, variée et équilibrée.

Des compléments alimentaires spécifiques à base de vitamine D

S’étant basée sur de nombreuses études, la Société allemande de nutrition (DGE) conseille un apport quotidien en vitamine D de 5µg. Ces besoins ne sont couverts que très partiellement par l’alimentation ; c’est pourquoi la DGE conseille de prendre des préparations de vitamine D afin de combler la différence.

La façon la plus simple d’approvisionner son corps en vitamine D, en plus d’une alimentation équilibrée, est de prendre des gélules de vitamine D3. Vous pouvez ainsi apporter à votre organisme la quantité exacte de vitamine D dont il a besoin.

N’hésitez donc pas à compléter de temps à temps vos bons plats sains composés de poisson, d’oeufs, de produits laitiers, de champignons frais et d’avocats avec des préparations de vitamine D . Vous pourrez ainsi faire le plein de vitamines D quand vous voulez, même en hiver !