Régimes pour maigrir : comparaison

Quel est le meilleur régime pour perdre du poids selon vos objectifs ? Nous avons comparé !

Cure de soupe au chou, méthode « Maigrir en dormant », ou encore régime mono ingrédient… Il existe une très grande variété de méthodes originales pour perdre du poids, et ce n’est pas surprenant : de nos jours, malheureusement, beaucoup de personnes souffrent de problèmes de poids. Dans l’espoir de se débarrasser pour de bon de leurs kilos en trop, nous misons trop souvent sur des pseudos régimes miracles et expérimentons toutes sortes de façons de s’alimenter pour trouver le régime qui nous conviendra le mieux. La plupart du temps, il s’agit cependant de régimes express qui ne sont efficaces qu’à court terme ou, dans le pire des cas, entraînent dès leur arrêt une nouvelle prise de poids.

C’est un fait : le régime idéal adapté à tout un chacun n’existe pas, puisque personne n’est égal face à la perte de poids ; les conditions de départ et les attentes diffèrent d’un individu à un autre. C’est donc vous et vous seul(e) qui décidez du régime le plus adapté ! Pour vous aider dans cette tâche, nous avons étudié de très près les régimes les plus populaires et avons même testés les différents substituts de repas disponible dans notre boutique en ligne.

Les régimes protéinés reposent sur les recommandations suivantes : peu de glucides et beaucoup de protéines. Exit donc pizzas, pâtes et riz. Pourquoi cette distribution calorique clairement en faveur des protéines ? D’une part, parce que leur pouvoir rassasiant est plus grand et plus durable que celui des glucides et d’autre part, parce qu’elles contribuent au maintien et au développement de la masse musculaire. Laissez-vous inspirer par nos menus spécialement établis pour un programme de régime hyperprotéiné de 7 jours à télécharger gratuitement. Ce dernier point est d’autant plus important lorsque le régime est associé à une activité sportive. Les régimes protéinés les plus connus sont le régime Dukan et le régime Atkins.

Ce régime low-carb (faible en glucides) comporte quatre phases. Au début, l’alimentation exclut complètement le sucre, les matières grasses, l’alcool, les fruits et les légumes. Petit à petit vous pourrez réintroduire certains aliments et à la fin, tous seront à nouveau autorisés dans des quantités raisonnables bien évidemment. L’alimentation générale doit cependant rester pauvre en glucides. Cette forme de régime protéiné est pensée sur la durée, comme de nouvelles habitudes alimentaires à adopter, et convient donc aux personnes qui veulent maigrir et maintenir leur poids sur le long terme.

 

Il s’agit de la version classique du régime protéiné, mais c’est aussi la plus controversée : ce régime no-carb exclut toutes les formes de glucides, même les fruits sont strictement interdits ! Au menu : viande, charcuterie, fromage, poisson, œufs et légumes. Pour un apport suffisant en vitamines et minéraux, il est donc nécessaire de prendre des compléments alimentaires. Le régime Atkins n’est vraisemblablement pas le régime qu’il vous faut si vous ne pouvez résister à l’appel des pâtes, du pain et autres sucres lents. C’est certes une option intéressante pour ceux qui souhaitent perdre du poids rapidement, mais sur le long terme, ce régime de fournit pas une alimentation suffisamment équilibrée.

Notre avis

Les régimes protéinés ne sont pas conseillés aux personnes souffrant de problèmes rénaux. Un autre problème peut se poser pour les végétariens, puisque ces régimes font la part belle à la viande et au poisson ; dans ce cas, il faudra vous tourner vers des sources de protéines végétales, comme les légumineuses, le quinoa, les noix et les lupins.

En bref

Les régimes protéinés conviennent aux personnes qui veulent perdre du poids tout en ne se sentant jamais affamées. Par mesure de sécurité, il est préférable de vous faire suivre par un médecin et, selon votre condition physique, de discuter ensemble du régime le mieux adapté.

Le principe de ces régimes est simple : les repas quotidiens sont remplacés par des substituts de repas qui sont des mélanges de nutriments produits artificiellement (des shakes protéinés). Ces boissons ou poudres contiennent une quantité équilibrée et légalement définie de protéines, glucides, matières grasses, vitamines et minéraux. La solution idéale pour les plus pressés puisqu’il ne faut ni compter les calories, ni passer des heures à préparer le repas, la préparation des shakes protéinés n’exigeant généralement pas d’effort particulier.

Notre avis

On en a vite assez de se nourrir seulement de repas liquides, c’est pourquoi il est important de varier les goûtset de combiner ce régime avec une alimentation saine et peu calorique à côté. Ce type de régime n’est pas vraiment adapté aux personnes qui ont rapidement besoin d’avoir quelque chose de consistant à se mettre sous la dent. En outre, en raison du faible apport calorique de ces préparations, l’organisme puisse dans ses réserves d’énergie (souvent les cellules graisseuses), ce qui risque d’entraîner un effet yo-yo dès que vous reprendrez vos anciennes habitudes alimentaires, c’est pourquoi il est conseillé de surveiller son alimentation même après le régime.

En bref

Ce type de régime est plutôt à considérer comme phase d’attaque d’un régime amincissant ayant pour objectif une perte de poids déterminée et rapide, quelques kilos donc. Il est préférable d’avoir un suivi médical durant un régime tel que celui-ci.

LOGI signifie « Low Glycemic Index », soit « indice glycémique faible ». Le régime LOGI pourrait être la meilleure option si vous souhaitez une perte de poids plus lente et plus durable car contrairement aux régimes temporaires du type régime express, il s’agit ici de prendre de nouvelles habitudes alimentaires et ce, sur la durée.  LOGI a pour but de maintenir des taux de glycémie et d’insuline faibles, il est donc nécessaire de se renseigner sur l’index glycémique (IG) ainsi que sur la charge glycémique (CG) des aliments.

Les glucides faisant bondir le taux de glycémie, vous devrez renoncer aux aliments tels que les produits à base de farine blanche, le riz, les pommes de terre ainsi que tout aliment sucré et privilégier les aliments riches en protéines comme le poisson, la volaille, les viandes maigres et les noix.

Notre avis

On consomme beaucoup de protéines, mais également beaucoup de matières grasses en suivant ce régime. Les experts redoutent ainsi une augmentation du taux de cholestérol. Ce n’est donc pas forcément le meilleur choix si vous avez déjà des problèmes de cholestérol ; dans ce cas, il faudra veiller à consommer des aliments plutôt riches en acides gras mono- et polyinsaturés.

En bref

Pour résumer, on peut dire qu’appliquer la méthode LOGI contribue à rééquilibrer les habitudes alimentaires puisqu’il faut consommer peu de produits à base de farine blanche et davantage de glucides complexes et d’aliments contenant les acides gras essentiels. Pas de fringale au programme non plus, vous pouvez vous concocter de bons petits plats à base de légumes, viande, poisson et légumineuses.

Un grand classique. Il s’agit ici de diviser les aliments en trois groupes :

  • Aliments riches en protéines
  • Aliments riches en glucides
  • Aliments neutres

Pour vos repas, il faut les combiner selon la règle suivante : chaque repas contient soit des aliments riches en protéines en association avec des aliments neutres, soit des aliments riches en glucides en association avec des aliments neutres. On compte parmi les aliments neutres les légumes, les noix et les épices. Il est important ici de ne pas consommer les protéines et les glucides en même temps.

Vous devez également renoncer aux boissons et aliments riches en sucre ainsi qu’à ceux contenant de la farine blanche et, globalement, aux féculents. Autre point important : le repas doit être constitué à 80 % d’aliments basiques (fruits, légumes, salades, lait et produits laitiers) et à 20 % d’aliments acidifiants (viande, poisson, fromage, pommes de terre, pain complet).

Notre avis

D’après la société allemande de nutrition (Deutsche Gesellschaft für Ernährung : DGE), le choix des aliments tel qu’il est présenté ne permet pas d’apporter assez de nutriments à l’organisme puisque seulement 20 à 25 % des aliments consommés sont acidifiants. L’apport en calcium, en iode et en acides gras oméga-3 est totalement négligé. Ce régime n’est donc pas forcément le meilleur choix à effectuer.

En bref

Manger du pain sans fromage ou charcuterie, commander un steak sans les frites pour l’accompagner – perdre du poids est loin d’être une mince affaire. Il faudrait aussi une analyse plus poussée de ce régime pour bien comprendre comment répartir les aliments dans les différentes catégories et comment les associer au mieux au cours des repas.