Leckeres Gericht mit Shirataki Konjak Nudeln und Shrimps

Nouilles de konjac

Les pâtes miraculeuses sans glucides

Les pâtes – qui n’aime pas en manger ? Il en existe sous toutes les formes, à toutes les sauces. Il existe tant de recettes qu’on ne s’en lasserait jamais… Sauf que les pâtes, c’est bien connu, cela fait grossir ! Ces féculents sont un concentré de glucides : les spaghettis et autres pâtes contiennent près de 70 % de carbs (des glucides).

Les amateurs de pâtes low carb peuvent se rassurer, la bombe calorique que sont les pâtes peut très facilement se désamorcer. Grâce au super-pouvoir du konjac ! Découvrez ici les incroyables talents des nouilles shirataki.

La racine de konkac contient du glucomannane, de la famille des polyssacharides (sucres complexes), une substance gélifiante et épaisissante également très utilisée en cosmétique.

 

En Asie, particulièrement au Japon, cela fait des siècles que la racine de konjac est utilisée comme aliment. Afin de profiter de ses nutriments précieux et de bien les employer, le tubercule de la racine est séché puis réduit en poudre. Cette poudre, la farine de konjac, est alors mélangée à de l’eau et de l’hydroxyde de calcium et devient une sorte de masse gelatineuse, également appelée « konnyaku » en japonais. Elle ne contient aucun glucides, aucune protéines et pas de graisses, c’est pourquoi cet aliment extrêmement diététique contient que très peu de calories.

 

Als Konjak-Wurzel bezeichnet man die Knolle der Konjak-Pflanze

Cette pâte appelée konnyaku est alors transformée en nouilles – shirataki, qui signifie « fontaine d’eau blanche ». Vous comprendrez facilement ce surnom lorsque vous sortirez les nouilles du paquet : elles glissent entre les doigts, il est très dur de les attraper.

En plus des pâtes, la texture obtenue à partir de la farine de konjac est également trouvable sous forme de bloc dans le commerce. Celui-ci sera alors coupé en morceau et travaillé comme du tofu. D’autres variété possible sont des feuilles de konjac semblables à des lasagnes ou encore sous forme de petits perles, ce que l’on va appelé le riz de konjac. Par ailleurs les nouilles crues sont déjà souples et imbibées lorsqu’elles sortent du paquet, elle sont en effet conservées grâce à un liquide et vendues ainsi.

Comme vous le voyez les pâtes obtenues à partir de la farine de konjac sont aussi variées que les pâtes traditionnelles. En tout cas n’ayez pas peur de comparer leur apport caloriqe ! Les nouilles de konjac sont bien plus diététiques que les grands classiques de la cuisine italienne.

Pauvre en calorie

100 g de pâtes de konjac contiennent à peine 8 calories. Les nouilles shirataki sont encore moins caloriques qu’une salade de crudités – ne parlons pas des pâtes normales qui contiennent 15 fois plus de calories. Ces pâtes sans glucides sont idéales dans le cadre d’une alimentation low carb ou pour perdre du poids.

 

Riche en fibres

Les nouilles de konjac sont très riches en fibres  grâce au glucomannane – présent en grande quantité dans la racine de konjac. Le glucomannane appartient au groupe des fibres solubles, c’est-à-dire qu’elles peuvent multiplier leur volume au contact d’un liquide, voilà pourquoi les nouilles shirataki possède une très grande teneur en eau.

Diététique – sans mat. gr.

Le produit fini est absolument sans matière grasse. En effet que ce soit la racine de konjac, l’eau ajoutée ou l’hydroxyde de calcium, c’est un produit complètement diététique.

Sans gluten

Les nouilles sont produits à partir de la racine, elles ne contiennent donc aucune trace de gluten à la différence des pâtes à base de farine de blé.

 

Végan

Les nouilles de konjac sont idéales comme alternative aux pâtes normales à base d’oeufs et viennent enrichir les recettes végétalienes.

Sans lactose

Aucune trace de lait ou de lactose, les pâtes de konjac sont donc très facile à digérer. Parfait pour les personnes intolérantes au lactose !

 

Équilibre acido-basique

Le potentiel basique du konnyaku dépasse même le modèle en la matière : les épinards ; la farine de konjac est un excellent soutien à l’équilibre acido-basique de l’organisme.

 

1, 2, 3, c’est prêt

Les nouilles de konjac sont prêtes en un peu moins de 2 minutes de cuisson, rapide à déguster.

Les nouilles de konjac sont excellentes, si vous souhaitez perdre du poids et manger diététique. Le nom de la plante qui produit le tubercule s’appelle la « langue du diable« , à cause de la forme si particulière de la fleur, c’est par contre du latin « amorphophallus konjac » que le nom actuel de konjac est né.

 

La langue du diable poussait originellement en Asie du Sud-Est – probablement au Vietnam. On la retrouve désormais également au Japon et en Chine. La plante de konjac possède une résilience hors du commun, elle peut germer sans contact avec la terre et avec d’autres source de nourriture pendant des années.

 

Le tubercule est à l’origine de cette résistance incroyable, il sert de réserve quasi inépuisable de nutriments nécéssaires. Le tubercule fait près de 25 cm de diamètre et saute aux yeux lorsque l’on regarde la plante, on pensait autrefois qu’il était la racine de la « langue du diable ». D’où le nom encore aujourd’hui utilisé de « racine de konjac » (radis konjacis) pour faire référence au tubercule.

Teufelszunge - aus der Knolle dieser Pflanze werden die Konjak-Nudeln gewonnen

Les produits à base de konjac étant déjà pré-cuit, leur préparation est un jeu d’enfant. En principe il n’y a que deux éléments auquel faire attention avec les nouilles konjac : elles possèdent une légère odeur de poisson, ressenti quelquefois au goût également. Il est très simple de s’en débarrasser, il suffit de rincer abondamment les pâtes à l’eau claire avant utilisation. Faites les ensuite cuire pendant 1 minute dans une casserole d’eau bouillante et légèrement salée et c’est prêt !

La pâte de konjac ne possède pas de goût particulier, il s’agit donc de préparer les nouilles avec d’autres ingrédients dont elles peuvent prendre le goût. Elles prennent ainsi les différents arômes et senteurs des épices, des sauces et des herbes avec lesquels elles sont cuisinées et sont ainsi un excellent accompagnement à vos plats préférés.

La neutralité des nouilles de konjac vous permettent de les cuisiner pour n’importe quelle recette à base de pâtes. Que ce soit en sucré ou salé, des plats froids ou chaud, ce produit tout-en-un s’harmonise avec près de tous les ingrédients. La pâte peut même être utilisée pour former toutes sortes de pâtes comme des spaghettis, des fettucine ou des farfalle.

Ces nouilles de konjac vous permettent de profiter de vos plats de pâtes préférés mais malheureusement bien souvent très caloriques sans remord ni mauvaise conscience !

Vous souhaitez perdre du poids avec les pâtes de konjac ? Pas de problème, il vous suffit seulement de les intégrer dans une alimentation équilibrée. Il vous faudra bien sûr renoncer au fast-food et aux aliments trop riches en sucres et en matière grasse. Le petit coup de pouce des nouilles de konjac : le glucomananne présent dans le konjac a un effet coupe-faim. Les pâtes de konjac procurent donc une satiété durable et indispensable lors d’un régime. Faire du sport et bouger plus souvent devra aussi faire partie de votre quotidien. Cette racine est certes miraculeuse mais ne peut pas excaucer tous vos voeux !

En revanche, si vous ne souhaitez pas mincir voire même prendre du poids, les avantages de ces pâtes peuvent facilement se retourner contre vous. Assurez-vous de manger ces nouilles avec des aliments protéinés comme de la viande ou du poisson et de les préparer en sauce, éventuellement avec une cuillère d’huile ou de matière grasse. L’apport en calorie augmente et votre plat aura une valeur calorique normale.

Vous pouvez également décider d’utiliser la pâte de konjac de manière complètement différente, en effet le konnyaku peut se cuisiner sous de nombreuses formes. Ainsi vous pouvez employer la pâte de konjac comme du tofu ou en steak.

Il est parfois difficile de se procurer de la pâte de konjac, le mieux est encore de la faire soi-même. Il vous suffit d’avoir de la poudre de konjac, à cela il faudrait rajouter de l’eau et de l’hydroxyde de calcium.

Pour 2 personnes, env. 300 g :

  1. Mélanger et laisser cuire 10 g de farine de konjac dans de l’eau froide. Retirer ensuite la casserole du feu.
  2.  Diluer environ 1/3 de cuillère à soupe (4 g) d’hydroxyde de calcium dans 5 cuillères à soupe d’eau froide et verser dans la préparation de konjac. Bien mélanger pendant 5 minutes.
  3.  Verser la pâte de konjac dans un récipient en plastique ou autre, bien lisser la surface et laisser refroidir.
  4. Enlever le konnyaku du récipient et lui donner la forme que vous souhaitez.
    .
Selbstgemachte Konjak-Nudeln in Form eines Konnyaku-Blocks