glutenunvertraeglichkeit-weizen

Intolérance au gluten

Qu'est-ce que la maladie coeliaque ?

L’intolérance au gluten (ou maladie coeliaque) est une réaction auto-immune de l’organisme. Le gluten, protéine que l’on retrouve dans le blé, le seigle, l’orge, l’épeautre, l’épeautre vert et l’avoine, parvient jusqu’à l’intestin grêle qui ne le supporte pas. Certains composés protéinés arrivent jusqu’aux muqueuses intestinales et subissent des transformations suite à l’action de l’enzyme transglutaminase, de nouvelles protéines sont ensuite formées et le complexe est reconnu comme « étranger », ce qui déclenche une réponse immunitaire. Des anticorps (IgA) sont produits et attaquent la glialine, protéine contenue dans le gluten. D’autres anticorps sont produits, ciblés contre les propres tissus du corps, et vont progressivement attaquer les parois intestinales.

gluten-toast-brot

Ils sont de gravité variable. La réaction immunitaire entraîne une inflammation de la muqueuse de l’intestin grêle. Les troubles classiques sont les ballonnements, les douleurs abdominales et les fortes diarrhées. Dans de nombreux cas, la maladie coeliaque n’a pas de symptômes immédiats. L’organisme se manifeste par des irritations cutanées, des brûlures au niveau de la langue, des lésion cutanées au niveau de la bouche, une cécité nocturne, une faiblesse musculaire, des douleurs aux articulations, des perturbations menstruelles, des sautes d’humeur et autres. Il faut du temps avant que ces symptômes apparaissent : uniquement quand arrive le moment où, des suites de l’inflammation de l’intestin grêle, il devient impossible de transporter dans le sang les minéraux, vitamines, oligo-éléments et autres substances importantes malgré leur apport suffisant.

Les femmes souffrent plus souvent de la maladie coeliaque que les hommes. 0,5 à 1 % de la population souffrirait de cette maladie, l’intolérance au gluten.

Les causes ne sont pas identifiées à 100 % mais l’on suppose des facteurs génétiques en corrélation avec les influences de l’environnement extérieur ainsi que de l’alimentation. Toutefois, entre l’apparition des premiers symptômes et la maladie coeliaque, il peut s’écouler quelques mois à une trentaine d’années.

Si vous souffrez de troubles importants ou souhaitez tout simplement savoir si vous êtes touché par une intolérance au gluten, il suffit de consulter un médecin. Il va rechercher la présence d’anticorps contre les corps étrangers ou les propres structures du corps. Il va également effectuer un prélèvement au niveau de l’intestin grêle et procéder à son examen afin de mettre en lumière les anomalies typiques provoquées à l’intolérance au gluten. Le médecin peut également prescrire une alimentation sans gluten afin de voir si les troubles disparaissent. Cela peut toutefois se faire sans médecin !

Existe-t-il un test à faire soi-même ?

Oui, et même plusieurs. Le plus simple : adopter une alimentation sans gluten et voir si les troubles disparaissent. Pour en savoir davantage, vous pouvez également faire l’autotest nu3. Vous pourrez ainsi savoir si vous possédez des anticorps IgA.

nu3 Test allergie gluten, set de test

LE TEST GLUTEN NU3 - TESTEZ RAPIDEMENT ET SIMPLEMENT VOTRE INTOLERANCE AU GLUTEN ! 

Vous avez le sentiment que vous souffrez d'une intolérance au gluten ? Alors faites le test maintenant avec le test gluten nu3 ! 

  • Utilisation simple à la maison
  • Test rapide et sûr
  • Résultat dans les plus brefs délais

Qu'est-ce que la maladie coeliaque ?

En cas de maladie coeliaque (aussi appelée intolérance au gluten ou problème d'assimilation du gluten) l'ingestion d'aliments contenant du gluten provoque une inflammation chronique de l'intestin grêle. Le gluten est une protéine qui se trouve dans de nombreuses céréales (par ex : blé, orge et seigle). Les symptômes courants de la maladie coeliaque comprennent la perte d'appétit, la fatigue, la diarrhée, les vomissements et entrainent une perte de poids. L'intolérance au gluten est présente toute la vie.

Comment fonctionne le test gluten nu3 ? 

Le test révélera si vous avez des anticorps IgA présents dans votre sang. Si vous souffrez d'intolérance au gluten, ces auto-anticorps sont formés par votre corps. Pour effectuer le test, une petite goutte de sang du bout du doigt suffit, elle peut être prélevée de façon hygiénique et pratiquement indolore. 5 minutes sont suffisantes pour effectuer le test et en obtenir les résultats. Faites le test maintenant !

Détails du produit
29,99 €
TVA incluse / Hors livraison

LIVRAISON GRATUITE DES 49€

mehl-gluten

En suivant un régime sans gluten, la plupart des symptômes n’apparaissent plus. Il faut cependant bannir de votre alimentation les aliments à base de céréales, même en petites quantités. Vous pouvez manger des aliments à base de riz, de maïs, de millet, de soja , de sarrasin ainsi que de pommes de terre, des fruits et l’amarante (une des plantes cultivées les plus anciennes). L’amarante est également riche en protéines, en fer et en zinc .

Outre une intolérance au gluten, qui entraîne des modifications de la paroi intestinale ainsi que de la numération globulaire, certaines personnes souffrent de ce que l’on appelle « sensibilité au gluten ». Cette dernière se manifeste par le même type de symptômes et là encore, le seul traitement est l’arrêt complet de la consommation d’aliments contenant du gluten.

Attention aux plats préparés ! Les stabilisateurs et les épaississants contiennent bien souvent du gluten. Lisez donc bien les étiquettes : il existe des prescriptions spéciales en ce qui concerne les aliments contenant du gluten qui sont valables dans tous les pays d’Europe.

Beaucoup de personnes souffrant d’une intolérance au gluten ne tolèrent également pas le lactose et souffrent donc d’intolérance au lactose, se traduisant également par une réaction de rejet.

 

Vous trouverez chez nu3 de nombreux produits pour une alimentation sans gluten :

nudeln-im-glas

Si vous constatez des troubles après le repas, vous pouvez d’ores et déjà limiter les causes éventuelles : ne consommez que les aliments que vous pensez bien tolérer. Pendant cette période, tenez un journal dans lequel vous noterez ce qui a causé les troubles et quand. Consultez ensuite un spécialiste de la nutrition avec ces notes – les consultations en diététiques peuvent être gratuites ou remboursées.

Si, après avoir mangé des aliments contenant du gluten, vous souffrez de fortes diarrhées, de ballonnements et de douleurs abdominales, consultez un médecin ou tentez d’abord d’adapter votre alimentation. Vous pourriez sinon perdre beaucoup de poids et devenir gravement malade. Le corps perdra en effet beaucoup de protéines et les conséquences sont, entre autres, la rétention d’eau (l’eau est stockée dans les tissus corporels) entraînant ainsi des gonflements – que les médecins appellent oedèmes.

Se faire plaisir avec des repas sans gluten

Adopter une alimentation sans gluten ne signifie pas renoncer au plaisir de bien manger. Les farines et céréales alternatives sont d’excellentes options. Vous pouvez également adapter vos recettes préférées en les préparant avec des aliments sans gluten. L’amarante, le quinoa, le millet et le sarrasin sont parfaits pour de bons petits plats équilibrés et sans gluten.

Amarante

Millet

Quinoa

Sarrasin