Perdre du poids vs. perdre de la masse graisseuse

Notre corps puise l’énergie dont il a besoin en premier lieu dans les réserves de glucides, et non directement dans les réserves de graisse. Or nos réserves de glucide ont tendance à être pratiquement toujours pleines. C’est seulement lorsque ces réserves sont vides, et que les besoins en énergie sont supérieurs à l’apport calorique quotidien, que le corps commence à brûler les graisses. Sans ce déficit calorique, la graisse reste à sa place.

Lorsque l’on fait un régime express, la perte de poids affichée sur la balance correspond à la perte d’eau et de masse musculaire. La plupart du temps, on ne perd malheureusement pas autant de graisse qu’on le souhaiterait. Ce phénomène s’explique par la capacité du corps humain à s’adapter de façon efficace afin d’assurer sa survie. Jadis, nos ancêtres n’étaient pas toujours certains de pouvoir trouver de la nourriture et pouvaient passer une journée sans manger. Le corps réagit en brûlant plus rapidement la masse musculaire, qui est lourde et qui, en comparaison avec la masse graisseuse, nécessite davantage d’énergie. La nourriture tant attendue, sous forme de noix, de fruits ou de viande, est alors directement stockée par l’organisme dans ses réserves de graisse pour être certain d’avoir assez d’énergie.

Quels sont donc les meilleurs moyens de perdre durablement de la masse graisseuse ?

Perdre de la masse graisseuse

Brûler les graisses

Il existe quatre piliers essentiels pour une perte de masse graisseuse efficace :

1. Motivation
Un objectif bien défini est la clé du succès. Rien que le fait de formuler cet objectif et de bien connaître ses besoins individuels peut jouer un grand rôle dans la motivation personnelle. Peu importe si vous souhaitez afficher une silhouette athlétique sur la plage, avoir un mode de vie sain, vous sentir en meilleure forme ou tout simplement relever un nouveau défi : si votre objectif n’est pas clair, vous aurez du mal à l’atteindre. Voici huit questions qui peuvent vous aider à définir cet objectif :

1. Pourquoi est-ce bon pour vous de réduire votre taux de masse graisseuse ?
2. À quoi remarquez-vous que vous avez atteint votre but ?
3. Quand voulez-vous avoir atteint votre but ?
4. Comment avez-vous fait jusqu’ici pour vous motiver et atteindre vos objectifs ?
5. Qui peut vous soutenir et vous aider à atteindre votre but?
6. Qu’est-ce qui aura changé quand vous aurez atteint votre but ?
7. Comment vos amis, votre famille ou vos collègues vont réagir lorsque vous aurez atteint votre but ?
8. Quand avez-vous déjà réussi à perdre des centimètres au niveau de la taille ? Qu’est-ce qui vous avait particulièrement aidé dans cette réussite ?

Écrivez les réponses et formulez clairement un objectif, que vous pourrez afficher de façon bien visible chez vous ou au bureau. En pensant à cet objectif chaque jour et en sachant quand et pourquoi vous souhaitez l’atteindre, vous y arriverez.

Perdre du poids motivation

2. Alimentation
Une légère sensation de faim, à ne pas confondre avec la gourmandise ou l’envie de manger, est un signe de déficit calorique, condition essentielle à la perte de graisse ! Protégez vos muscles grâce à une alimentation riche en protéines, ils seront de plus en plus visibles et vous pourrez arborer une silhouette bien sculptée. La masse musculaire, en comparaison à la masse graisseuse, nécessite davantage d’énergie. Plus votre masse musculaire sera importante, plus votre métabolisme de base (besoins énergétiques quotidiens) sera élevé.

Augmenter la masse musculaire et perdre de la masse graisseuse est quasiment impossible, malgré toutes les promesses de nombreux régimes. Pour augmenter la masse musculaire, il faut un excès calorique. Pour perdre de la masse graisseuse, un déficit calorique est nécessaire. Grâce à une activité sportive régulière et un apport suffisant en protéines, vous pourrez perdre de la masse graisseuse et conserver votre masse musculaire existante. La couche de graisse entre la peau et les muscles deviendra plus fine, vos muscles paraîtront ainsi plus gros et mieux définis.

3. Sport
Toute sorte d’activité physique permet de consommer de l’énergie et c’est exactement ce que nous recherchons. Essayez de bouger le plus souvent possible. Laissez tomber l’ascenseur, laissez votre voiture au garage et prenez le vélo. Si vous prenez les transports en commun, descendez deux stations avant votre destination et terminez le trajet à pied.

Cela ne dépend pas du type de sport que vous pratiquez mais plutôt du fait d’être tout simplement actif. Compter vos pas et vous fixer un objectif quotidien sont deux choses qui pourraient éventuellement vous aider. Pourquoi ne pas en faire un challenge avec vos amis ou vos collègues ? Cela peut vous motiver à aller faire un dernier tour, quand bien même vous préféreriez vous installer bien confortablement dans votre canapé.

4. La meilleure façon de mesurer son taux de masse graisseuse
Il existe de nombreuses possibilités, plus ou moins simples et précises. La mesure du taux de masse graisseuse à l’aide d’une pince à plis cutanés est précise, relativement facile et peu onéreuse. Une mesure professionnelle est également précise, certes, mais bien plus chère et ne peut être effectuée soi-même.
Vous pouvez également utiliser une balance à impédancemètre, facile et rapide à utiliser, mais la précision laisse à désirer. Choisissez une technique qui vous convient, contrôlez votre perte de masse graisseuse et utilisez cela en guise de motivation pour continuer dans cette direction.

N’importe qui peut se débarrasser d’un excès de masse graisseuse. Restez bien fixé sur votre objectif et n’oubliez pas pourquoi vous souhaitez l’atteindre. Ne vous laissez pas distraire en chemin mais accordez-vous de petites pauses de temps en temps. Il est fort probable que votre corps soit habitué depuis longtemps à un autre type d’alimentation. Même s’il se rebelle de temps en temps, il sera le premier à vous remercier pour votre détermination.

 

De Benjamin Neuenhagen